Qwant tente de faire concurrence avec Google

Le petit moteur de recherche français Qwant qui a été lancé en 2013 tente de faire concurrence avec Google avec une nouvelle levée de fonds de 18,5 millions d’euros. Qwant espère conquérir 10% des utilisateurs d’internet en les sensibilisant particulièrement sur le « respect de leur vie privée ». A savoir que l’année dernière, ce petit moteur de recherche français a franchi le cap des 2,6 milliards de demandes et il s’est lancé sur le mobile en début 2017.

Qwant prévoit de conquérir 10% des utilisateurs d’internet grâce au concept de respect de vie privée

Même si Google occupe une grande partie de l’internet européen, Qwant va tenter de le rivaliser avec une nouvelle levée de fonds accordée par Axel Springer et une nouvelle stratégie se basant sur le respect de la vie privée de ses utilisateurs. En effet, les utilisateurs d’internet sont très sensibles lorsqu’il s’agit de leur vie privée, ainsi cette stratégie de Qwant pourrait être efficace surtout en ce moment où le piratage via internet prend de l’ampleur. Les internautes cherchent actuellement tous les meilleurs moyens pour protéger leurs données personnelles, donc ce petit moteur de recherche français pourrait être une bonne solution s’il garantit vraiment le respect de la vie privée de ses utilisateurs. Grâce à ce renouvellement de fonds, Qwant prévoit d’augmenter le nombre de ses utilisateurs en proscrivant l’utilisation de cookie et l’historique de navigation. Par ailleurs, selon le PDG de la société, Éric Léandrnos, les infrastructures de data-centers de la firme sont totalement indépendantes et sont basées en France même. Selon le directeur général de la société Alberto Chalon, Qwant peut obtenir 500 millions d’euros d’ici à 2021 grâce à cette initiative. Il faut noter que pour soutenir cette détermination de Qwant et pour son développement, la Banque européenne d’investissement lui a octroyé un prêt de 25 millions d’euros.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*